Et si votre motivation devenait durable ? Regard croisé avec Erwan, coach sportif

La motivation est définie comme étant un ensemble des causes, conscientes ou inconscientes, à l'origine du comportement individuel. Premier élément chronologique de la conduite, elle reprend l'ensemble des facteurs dynamiques de la conduite d’un individu. Elle-même repose sur des choix conscients et des pulsions,  répondant à une motivation « primaire » pour satisfaire les besoins de base ou une motivation « secondaire » pour satisfaire des besoins davantage sociaux. Les théories cognitives récentes indiquent que l'être humain recherche plutôt à optimiser sa motivation. Deci & Ryan (théorie de la motivation) distinguent la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque. La première serait non imposée et conduite uniquement par l’intérêt et le plaisir procurés par l’action. Une correspondance possible avec la hiérarchie proposée par Maslow : connaissance, reconnaissance, accomplissement notamment. La seconde apparaît plus comme imposée car l’action serait provoquée par une circonstance extérieure à l’individu : éviter une punition, recevoir une récompense, subir une pression sociale…

 

Angela Duckworth démontre par une étude approfondie que la motivation serait un des éléments clés de la réussite, et l’illustre dans un ouvrage « L’art de la niaque ». Voici un extrait de sa préface « la réussite dépend plus de la motivation et de la persévérance que des aptitudes innées ». Mais comment se mettre à l’action. Et pourquoi ? L’envie de relier la réussite à un guide vers un accomplissement recherché devient irrésistible. La réussite passe par le mental et le physique à minima. Certains y ajouteront une dimension spirituelle. Question d’équilibre, à vous de trouver le vôtre ! Concrètement, les efforts à fournir concernent alors plusieurs sphères, qui chacune vont nourrir l’autre. Ainsi, affûter son mental par l’acquisition de connaissances, le développement de compétences, la concentration avec un entrainement régulier révèlent déjà l’importance que vous vous accordez. En ajoutant une activité physique régulière, vous renforcerez votre mental et ses capacités, ce qui vous permettra de progresser sur le plan physique. C’est un cercle vertueux qui vous aide en plus, à économiser votre énergie, à l’optimiser ! 

 

Vous y trouverez des bénéfices par exemple lorsque vous travaillerez sur un changement de fonction, répéterez votre intervention pour convaincre de futurs investisseurs, préparerez votre retour en poste après un arrêt pour maladie ou encore, démarcherez des recruteurs potentiels. Les situations sont multiples et les opportunités nombreuses. Rien ne vaut le concret et un partage d’expérience : Laurent  valide un titre professionnel d’Assistant Comptable à la suite d’un licenciement pour inaptitude. La nouveauté pour lui : se donner les moyens de réussir et se préparer physiquement. Habitué à travailler debout et en mouvement toute la journée, sa posture a besoin d’être renforcée à des endroits stratégiques pour lui permettre de poursuivre sa formation dans les meilleures conditions possibles, puis d’occuper un poste plus sédentaire à terme. Il dit lui-même : « J’ai l’impression de ne plus me reconnaître, ce n’est plus le moi d’avant […] Mon entourage m’a permis de tenir. D’être bien entouré m’a donné la ténacité et l’énergie pour traverser cette galère. Mon conseil ? Un accompagnement multiple. Il faut tenir pour arriver à surmonter l’obstacle et aller de l’avant. C’est que du bonheur après ! »

 

Allons plus loin et faisons rimer la motivation avec un phénomène d’actualité : activité physique et confinement. Notre expert, Erwan Moureaux de Domicil’Gym, nous éclaire à ce sujet : "Après cette période de confinement exceptionnelle, nombreuses sont les personnes qui souhaitent se (re)mettre à la pratique d’une activité physique. Nous étions inactifs (voire sédentaires), et nous avons (pris) conscience que l’activité physique est essentielle pour notre santé. En parlant de santé et de bien-être, quels repères prendre en considération afin de savoir si ce que je fais est bénéfique pour ma santé ? L’ONAPS (Observatoire National de l’Activité Physique est de la Sédentarité) a réalisé des infographies sur les chiffres clés à retenir en matière d’activité physique (chiffres de 2017).

 

Les principales choses à retenir sont :

-     L’activité physique comprend tous les mouvements de la vie quotidienne, y compris ceux effectués lors des activités de travail, de déplacement,   domestiques ou de loisirs (sport),

-          Pour un adulte, il est recommandé de pratiquer 30’/j d’activité physique (5 fois par semaine),

-          La sédentarité est présente partout : maison, travail, transports …

-          Il est possible par des gestes simples, de lutter contre la sédentarité et ainsi être en meilleure santé.

Etre actif au quotidien c’est donc être en bonne santé et ainsi limiter les effets délétères de la sédentarité. Le sport fait partie de ces bonnes idées pour être et rester en bonne santé le plus longtemps possible. Néanmoins, le sport n’est pas sans risque si on ne prend pas certaines précautions.

 

Pour le sportif amateur qui souhaite prendre en main sa santé et/ou progresser dans sa pratique, il existe 5 principaux facteurs provoquant des blessures à court moyen et long terme :

-          Le manque d’échauffement, souvent trop court voire absent,

-          Le manque de progressivité, on veut en faire trop, trop vite et trop fort,

-          Les erreurs techniques durant l’entraînement,

-          Le manque de récupération active (automassage, étirements, relaxation …),

-          Le manque de récupération passive (sommeil, alimentation, stress).

 

Au quotidien, il est important d’intégrer des routines afin de tirer le maximum de bénéfices des séances d’activités physiques. Ces routines comportent :

-          Des exercices de respiration,

-          Des exercices de mobilisation et de stabilisation articulaire,

-          Des exercices d’automassage pour détendre la musculature et améliorer la qualité de vos tissus,

-          Des comportements axés sur l’amélioration de la qualité du sommeil, la gestion du stress, l’alimentation équilibrée et une bonne hydratation."

 

Et en bonus, deux exercices à réaliser, merci Erwan :

Photo 1 Automassage région thoracique et haut du dos avec rouleau       

Photo 2 Mobilisation et décompression de la hanche avec élastique

Vous pouvez contacter facilement Erwan : domicilgym.fr/33140 ou moureaux.erwan@domicilgym.fr 

Pour conclure cet article écrit à quatre mains, une première, mon passage préféré, qui décrit à lui seul selon moi, l’impact de la motivation sur sa capacité à agir : « Derrière chaque performance se cachent des heures de labeur, semées d’erreur et d’entrainement à l’abri des regards indiscrets ». Ainsi qu'une suggestion de film pour illustrer qu'avec de la motivation et de la persévérance, tout devient possible : Eddie The Eagle                                                                           CFO

 

Bibliographie :

Sport sans blessure, Carrio Christophe, CTS Edition, 2016

Prescription des activités physiques en prévention et en thérapeutique (2ème éd.), Frédéric Depiesse & Olivier Coste, Elsevier Masson Edition, 2016

L’Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité (ONAPS), http://www.onaps.fr/

Écrire commentaire

Commentaires: 0

CONTACTEZ-NOUS: 

Corinne FOURET : 06 27 07 61 06

ADRESSE : 2 Rue Jean Bonnardel Entrée C 33140 VILLENAVE D'ORNON